Le divorce des époux a très souvent des conséquences fiscales en terme d’impôt sur le revenu, d’impôt sur la fortune immobilière, mais surtout au regard du droit de partage et de plu value immobilière.

Le divorce des époux a très souvent des conséquences fiscales en terme d’impôt sur le revenu, d’impôt sur la fortune immobilière, mais surtout au regard du droit de partage et de plu value immobilière.