19
Jan

Comment se faire indemniser des séquelles du Lévothyrox

 

 

19.01.2024

 

Le LEVOTHYROX est un médicament prescrit pour le traitement de l’hypothyroïdie commercialisé par le laboratoire MERCK depuis 1980.

Fin mars 2017, le laboratoire MERCK a modifié sa composition.

Quelques mois après ces modifications, de nombreux patients traités par LEVOTHYROX ont fait état d’effets indésirables dont une perte de cheveux, des crampes, des maux de tête, des vertiges, des troubles du rythme cardiaque, des troubles de la mémoire, une grande fatigue, de l’urticaire chronique… etc

Le pôle de santé publique du cabinet d’instruction de Marseille a ouvert une information judiciaire contre X, la société MERCK et l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), qui ont été mis en examen de multiples chefs de nature pénale.

Plus de 30.000 patients seraient concernés par des effets secondaires.

Toutes les victimes ont la possibilité de se constituer partie civile devant le juge d’instruction afin de faire partie des victimes répertoriées.

Votre avocat fera toutes les démarches nécessaires, pour obtenir la copie du dossier et faire toutes les demandes d’acte nécessaires.

Par ailleurs, sur le plan civil, la Cour de Cassation a, selon arrêt du 16 mars 2022, rejeté le pourvoi de la société MERCK à l’encontre d’une série d’arrêts rendus par la Cour d’appel de Lyon qui l’avait déclarée civilement responsable du défaut d’information relative au changement de la formule du médicament LEVOTHYROX.

Le juge civil a admis que les patients ont subi un préjudice moral temporaire indemnisable, indépendamment du point de savoir si une nouvelle formule du médicament était à l’origine des effets secondaires.

Si vous êtes victime du LEVOTHYROX, n’hésitez pas à prendre conseil.